Réouverture du forum ∆ Inscrivez-vous dès maintenant !

Voir les messages sans réponses

Mytilène, la capitale



Palais du Roi

Le palais du roi Calion IV est une des plus gigantesques et majestueuses constructions jamais vues. Il est si grand qu'il est dit que les nouveaux serviteurs s'y perdent obligatoirement à leur arrivée. L'extérieur est en pierre sculptée avec une précision époustouflante et de magnifiques statues et fresques relatants l'histoire de la guerre des cinq ornent tous les murs de la façade. Le palais est dotés de dizaines de tours, plus hautes les unes que les autres et transperçants les nuages de leur toits étincelants sur lesquels des oiseaux aux mille couleurs viennent se poser. La salle du trône est gigantesque et peut accueillir des centaines personnes en même temps. Elle est pleine de colonne aux finitions des plus belles et faites avec le même marbre que le sol. Le trône est surélevé par rapport au reste de la salle, sur une estrade, très grand et tout en pierre, se trouvant au milieu de ses jumeaux légèrement plus petits mais tout aussi bien travaillés.

Pas de nouveaux messages


Caserne de l'armée

La caserne est l'endroit où sont formés, où sont nourris et où dorment les soldats. Il s'agit d'une forteresse étroite au milieu de la ville avec une grande cour où sont placées des cibles et des mannequins d'entraînement. Un forgeron travaillant pour l'armée y travaille jour et nuit, un maréchal-ferrant aussi étant donné que des chevaux y sont disponibles en grand nombre. La caserne de l'armée royale est en fait une véritable petite ville pratiquement indépendante et réservée aux soldats. L'accès y est d'ailleurs limité étant donné que l'endroit est remplis d'armes en tout genre et de choses ayant plus de valeur. Choses telles que les montures, les armures et même des documents possédés par les soldats plus haut gradé. En gros, c'est un endroit très protégés et très difficile d'accès pour ceux qui ne prennent pas les armes pour Syracuse.

Pas de nouveaux messages


Marché des Hommes

Le marché des Hommes est le marché le plus grand et le plus connu de tout le pays. On en entend parler même en dehors de celui-ci, au-delà des bras d'Atlas tant il est fourni. Certains pourraient vous dire que l'on peux y trouver tout ce que l'on désire. Mais bien que ce soit très proche de la vérité, les étalages ne vous offrent bien souvent que des choses relativement banales. Bien entendu, certains vendeurs viennent de loin pour pouvoir étaler ici leurs objets de valeurs, leurs reliques rares, et tout un tas de choses qui pourraient intéresser tout le monde. De la nourriture, des potions, des chevaux, des armes et des armures, des plantes, des sorts, des livres... bref !! Tout ce dont un homme (ou quoi que ce soit d'autre) puisse rêver semble s'y trouver. En plus de vos courses, vous pouvez rencontrer bien des gens en cet endroit qui ne semble jamais désemplir de monde. Des personnages très intéressants s'y promenant chaque jour.



Cachots de la honte

Les cachots de Mytilène sont ce qu'il y a de plus redouté par les bandits, criminels en tout genre ici à Syracuse. Bien que le traitement soit considéré comme humain, être prisonnier n'est pas une vie facile. Les gardes eux-même n'apprécient pas d'y avoir leur tour de garde. Des bruits courent, disant que les tours de garde ne sont pas respectés, que les prisonniers sont laissés de longues heures, de longues journées seuls avec eux-même. Et parfois, trop souvent, des drames arrivent. Les cachots sont sales, puants, les détenus n'ont pas toujours de sceau où faire leurs besoins, ils n'ont pas toujours de paillasse pour leur servir de lit. Bref, personne ne souhaite avoir à y faire un tour. Cela-dit, le nombre de cellules est impressionnant et les cachots sont donc énormes. Les gardes prennent une heure à en faire le tour.

Pas de nouveaux messages


Place des hérauts

La place des hérauts est l'un des endroits sans véritable utilité... utilitaire. Les gens s'y rendent pour se promener ou pour profiter du beau temps. Elle a pourtant été construite dans un but bien précis : Ne pas oublier les hérauts d'antan. C'est dans cette optique que des statues ont été érigée pour chacun d'entre eux, une plaque à leur pieds montrant leur nom au monde entier. Ils font guise d'exemple, car ils ont réussi à atteindre ce de quoi bien peu d'Homme ont pu même rêver... l'immortalité ! Il s'agit de chemins de pierre blanche au milieu d'une herbe bien verte, pas de fleur, peu de couleur. Mais au soleil, il s'agit d'un endroit... majestueux.

Pas de nouveaux messages


l'église des Divins

Chaque dieu mérite une prière. C'est ce que pense un bon nombre des habitants de Syracuse ou du moins... de Mytilène. La capitale ne fait pas dans la demi mesure, c'est ce que vous comprenez en observant cette magnifique bâtisse qu'est L'église des Divins. Les détails sont si nombreux que l'on ne peut tous les voir que de très près, le nombre d'artistes y ayant posé leur empreinte est inconnu mais très probablement très grand. Il s'agit d'une oeuvre à l'échelle des dieux auxquels elle est dédiée. Gigantesque et pleine de tableaux, de sculptures, de livres et de toute sorte de preuve matérielle de l'adoration des divins, eux-même si nombreux. Nombreux sont les moines qui y vivent et entretiennent le savoir qui y est soigneusement rangé, ceux-ci vont jusqu'à écrire des textes, des livres et des prières et à donner conseil aux Hommes qui ont perdu la voie, quelle qu'elle soit.

Pas de nouveaux messages


Les ruelles

Les architectes, scientifiques et les conseillers de l'empereur se sont littéralement torturé l'esprit lors de la création de la plupart des quartiers, pour l'organisation de la combinaison de chacun d'entre eux. Leur but a toujours été d'éviter la création d'allées, de rues étroites dans lesquelles les habitants ne seraient pas éclairés par le soleil dans les heures tardives, des rues étroites qui seraient difficiles à surveiller par le regard justicier de l'empereur et de sa garde. Le fait est que bien des ruelles entièrement citadines ont vu le jour. Malgré toute la bonne volonté des hommes à charge, il s'est révélé être impossible d'éviter ce phénomène. Il s'agit donc de petits chemins entre des maisons dans lesquelles la sécurité est moindre. Pour cette raison, des trafics en tout genre s'y sont développés et des crimes y sont commis. La garde, cela-dit, y fait son tour comme partout ailleurs, mais il s'y révèle être particulièrement difficile.

Pas de nouveaux messages


Les murs de Mytilène

La ville de Mytilène est considéré comme étant très bien protégée dans le monde entier. Ca situation, au milieu du continent, est déjà une défense en tant que telle dans un monde où les grandes villes bordent la mer. Mais cela ne suffit pas à protéger la richesse de tout un pays ainsi que ses biens culturels. Des souvenirs de milliers d'âmes aujourd'hui défuntes y sont entreposés sous bien des formes et on ne voudrait pas que des armées étrangères puissent tout détruire, tout piétiner sans pouvoir se défendre. C'est pour cette raison que deux murailles entourent Mytilène. La première et plus haute entoure la ville et ses habitants. Il reste encore un peu de place pour y faire quelques maisons, mais elle entoure la partie habitée de très près. La deuxième muraille, plus longue et plus petite de hauteur entoure la ville et ses habitants ainsi que ses CHAMPS. L'empereur a toujours désiré protéger son peuple et ses terres, c'est ainsi qu'il décida de l'entourer de ses bras de pierre, impressionnants. Des gardes y montent et y font maints tours, et ce, jour et nuit.

Pas de nouveaux messages


l'avenue du passé

L'avenue du passé est une avenue, longue et large, entièrement dédiée aux temps anciens. Il s'agit de ruine d'une ville construite par les Hommes il y a très longtemps, avant même la grande guerre des cinq couronnes. Jamais restaurée, elle a cela-dit été conservée dans son mauvais état avec un grand soin, pour rappeler, remémorer les temps où la race humaine n'était pas respectée comme elle l'est aujourd'hui. L'avenue est fréquentée en majeure partie par des gens importants qui ont du temps à accorder à cette partie de l'histoire qu'ils ont l'intelligence de juger comme étant perpétuellement liée à celle d'aujourd'hui. Car les Hommes, même s'ils aussi puissant que n'importe quelle autre civilisation, sont encore sujets à faire bien des erreurs. Contrairement aux autres qui ont acquit puissance et richesse il y a fort longtemps et sont déjà passé par toutes les erreurs du monde.

Pas de nouveaux messages
 Sujets  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Aucun message.
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: